Le commentaire vidéo arrive sur Facebook

Avec des connexions de plus en plus grosses et rapides, il est tout à fait normal que le format vidéo s’impose de plus en plus sur Internet. Par exemple, celui-ci vient d’arriver sur Facebook via les commentaires !

Une fonctionnalité déjà active

Annoncés le 9 Juin 2016 au travers d’un communiqué publié sur le réseau social, les commentaires en vidéo ont fait leur apparition immédiatement sur le site du géant américain, Facebook. Ainsi, les utilisateurs du réseau peuvent désormais répondre à n’importe quel statut au travers d’une vidéo pré-enregistrée. Une nouvelle façon de pouvoir répondre à ses amis et aux autres utilisateurs, plus personnelle et surtout plus sympathique.

Ainsi, dès maintenant, il suffit de répondre à un commentaire comme on le faisait jusqu’à présent. Mais, au lieu d’écrire son commentaire, on clique tout simplement sur l’icone représentant un appareil photo (Joindre une photo ou une vidéo). A partir de là, il suffit de sélectionner la vidéo que l’on désire et l’envoyer.

Format MP4 uniquement

Toutefois, que la vidéo provienne d’un téléchargement, d’une webcam ou d’un smartphone, celle-ci doit être dans un format spécifique car le réseau social numéro 1 ne prend pas tous les formats en compte. Loin de là même, celui-ci ne supporte que le format MP4. Heureusement, pour ceux qui n’ont pas leurs vidéos en MP4, il existe de nombreux convertisseur de format sur Internet qui permettent en quelques clics de convertir n’importe quelle vidéo en MP4.

On devrait donc à l’avenir commencer à voir arriver de nombreuses vidéos dans les commentaires grâce à cette nouvelle fonctionnalité imaginée par l’ingénieur Bob Baldwin lors du 50ème Hackathon de Facebook organisé au mois de Février dernier. 

Alors que Facebook faisait déjà parti des grands d’Internet en ce qui concerne la vidéo, avec plus de 8 millions de visionnages chaque mois, le réseau social est en passe de prendre encore du galon et pourquoi pas, de devenir numéro 1 à l’avenir. Toutefois, il reste encore du boulot pour espérer rattraper la plateforme de vidéos en ligne de Google, Youtube.